Our Purpose
Soyons honnêtes, être une femme entraîne beaucoup de stress. Au fil du temps, nous apprenons à gérer et à travailler avec ces bénédictions déguisées. Avoir notre cycle menstruel mensuel est un élément brut naturel inévitable d'être une femme. Bien que nous ne puissions choisir aucun aspect de notre flux mensuel, nous pouvons choisir ce que nous appliquons dans, sur ou autour de notre corps!

En raison du manque de connaissances, les femmes utilisent des produits toxiques tous les mois depuis de nombreuses années simplement pour des raisons de commodité. Plus tard dans les années, ces mêmes femmes rencontrent des problèmes de santé et ne savent pas ce qui a pu causer ces problèmes. Surtout, nous devons faire face aux produits chimiques nocifs tels que les dioxines, les fibres synthétiques, les neutralisants d'odeurs, les parfums chimiques et les additifs pétrochimiques. Ces matières synthétiques et plastiques restreignent la circulation de l'air et piègent la chaleur et l'humidité, favorisant potentiellement la croissance des levures et des bactéries dans votre région vaginale. Imaginez les effets de ces causes avec des années d'exposition!

Cherry Blossom est là pour éduquer les femmes et leur fournir uniquement des produits d'hygiène féminine 100% coton bio et naturels! Nous nous efforçons d'éduquer les femmes de tous âges à adopter un mode de vie plus sain et à faciliter la vie des femmes

en envoyant notre boîte d'abonnement mensuel à votre porte. Notre mission est de partager des produits naturels que nous aimons et en qui nous faisons confiance avec des femmes du monde entier et de leur donner la tranquillité d'esprit que chaque article de notre boîte est sûr et fiable.

Chez Cherry Blossom Subscription, nous offrons la possibilité de commander une boîte à la fois afin que les femmes puissent essayer notre produit sans engagement. Après tout, nous, les femmes, sommes toujours prêtes à tout et à tout et avec notre aide chez Cherry Blossom, les serviettes et les tampons seront une chose de moins à craindre.

TAGS: